Google

Domination de la marque sur les moteurs de recherche

sept 20 2012

Depuis plusieurs années on sait que Google fait confiance ou privilégie les marques sur les résultats de recherches relatifs à leur contenu. Plusieurs raisons le justifient:

  • Les marques ne font pas de SPAM
  • Les marques ont une présence physique
  • Les marques influencent parfois leur environnement de manière très importante (responsabilité sociale de la marque)
  • Etc.

Lorsqu'on parle de "domination de la marque sur les moteurs de recherches" je fais référence ici a une logique qui voudrait que la marque capitalise sur son contenu au maximum pour occuper les premières positions. En d'autres termes combien de résultats ou de positions la marque va t-elle occuper sur les résultats de recherche sur les requêtes marque? Comment Google va t-il détecter à partir des premières lettres de la requête que l'on fait sur "christian" ou "ald" ou "jcb" ou encore "louis" que l'on fait référence ici à Christian Louboutin, Aldo, Jacob ou Vuitton?

Le problème

Evidemment les questions posées ci-dessus peuvent entrainer plusieurs types de réponses. Je vous propose de poser très simplement la problématique en ces termes: un client (Marque ou enseigne) vient vous voir il n'a pas une enveloppe extensible et souhaite occuper les meilleurs positions sur son nom de marque. Allez vous lui proposer du SEM? de créer plusieurs sites? d'avoir des sous-domaines avec son nom de marque? Ici je ne vais pas couvrir les points liés à l'E-réputation bien entendu.

Quelques observations

Je vais prendre une enseigne qui a une bonne notoriété au CANADA et dont le nom  de marque est également un prénom usuel: Simons.

1) "Simon" sur google.ca avec les résultats en français

La première chose que je fais c'est d'entrer "simon" sur Google.ca. Automatiquement google me propose des résultats en français probablement à cause des paramètres de mon navigateur. On observe tout de suite sur l'image ci-dessous que Google m'a proposé Simons.ca en 1er résultat.

Dans la recherche associée il n'y a aucune mention de simons.ca. C'est-à-dire à mon avis que Google me propose les résultats très variée et dans la suggestion de recherches on observe qu'il y'a beaucoup voir uniquement des prénoms composés. Donc à mon avis si l'on fait cette recherche en France on aurait sûrement pas simons.ca car l'algo de manière globale et c'est normal à mon sens associe simon à un prénom.

Sur l'image ci-dessous on s'aperçoit qu'en France Wikipedia est le 1er résultat et sur le top 10 on n'a pas simons.ca : l'impact de la recherche personnalisée et de la localisation est bien réel.

résultats sur google.fr sur la recherche simon

2) "Simon" sur Google.ca avec les résultats en Anglais

Cette fois-ci j'ai modifié l'url et remplacer "fr" par "en". Les résultats ont changé. A dire que Google propose des résultats plus pertinents en anglais... Donc en plus d'avoir simons.ca en 1ère position je note 2 choses importantes : la présence de Google News la même chose que sur Google.fr, des annotations. Cependant Google me propose toujours une grande variété de résultats

3) "Simons" avec le bon orthographe

Dans ma 3e expérience, j'ai bien écrit le nom de la marque. De plus je suis loggé sur Google+. Mon objectif sur cette 3e expérience est d'avoir les meilleurs résultats possibles lorsque Google connait l'identité de la personne qui fait la recherche. Google effectivement donne beaucoup d'informations et si on recherche des informations sur Simons.ca il y'a très peu de chances de tomber sur ma mauvaise information.

On a la page d'accueil du site, une carte Google local avec des images et des informations assez riches (adresse, téléphone, avis,...); la page Facebook juste après la page d'accueil c'est-à-dire que ici les liens d'accès directs (femme, maison, homme, magasins, etc) sont assez déterminants car on a pas d'autres pages du site E-commerce à l'exception de la page d'accueil dans la zone où il y'a le plus de clics et enfin la page wikipedia. Une chose bizarre a attiré mon attention c'est la différence que j'ai observé sur les liens d'accès directs. On a souvent tendance à penser que c'est pas aussi dynamique; cependant là haut (image ci-dessus les 6 liens d'accès directs sont:

  • Femme
  • Maisons Simons
  • Homme
  • Maison
  • Chambre à coucher
  • Magasins

J'ai fait une autre recherche à un autre moment en conservant les paramètres par défaut de Google.ca c'est-àdire pour moi les résultats en anglais et j'observe que:

  • Les liens d'accès directs ne sont pas les mêmes
  • Les suggestions de recherche ne sont pas proches des liens d'accès directs

liens d'accès directs

4) Aldo et les pages Google+ local

J'ai pris un autre exemple, celui d'une enseigne très populaire bénéficiant d'une forte notoriété. L'objectif est le même voir comment Google va traiter ces résultats liés à une marque.

Ce que j'observe est sensiblement pareil à ce qu'on a pu voir sur Simons.ca. La marque occupe la première position et lorsque c'est une enseigne on a:

  • Les liens d'accès directs
  • Les adresses des magasins

Cependant pas de résultats Facebook ni de profil Google+, ni de profil Twitter?? De plus 3 résultats Wikipedia pourtant je suis loggé et dans mes paramètres Google doit savoir que je suis au Canada. Encore une fois je crois que les résultats que j'ai ne sont pas ceux qu'on a partout mais très peu de résultats de la marque

J'ai observé que Google propose sur Aldo des résultats Google+ local. C'était pas le cas sur simons.ca. Or Aldo n'a pas un lien vers son profil Google+ depuis le footer comme c'est le cas pour sa page Facebook par exemple. De même au niveau des fiches produits Aldo il y'a pas de bouton Google+.

J'attire quand même votre attention sur le nombre de "call-to-action" sur Google+. Il y'a actuellement de la part de Google une très grande incitation à la rédaction d'avis. C'est peut être signe de l'orientation à avoir sur les prochaines stratégie SEO et notamment sur Google+ : Il faudra avoir le maximum de personnes dans vos cercles d'une part mais aussi les pousser à participer....Je n'ai pas encore analysé le système d'avis depuis Google+ local mais là on a simplement l'impression que Google pousse le maximum de personnes qui arrivent sur vos fiches à laisser un avis.

Aldo n'a pas Google+ en footer encore moins au niveau des fiches produits

Fiche produit Aldo

→La seule raison à mon avis pour laquelle on a ces résultats c'est que Aldo a un profil Google+. Ce profil n'a pas de contenu mais il existe.

Profil ALDO sur Google+ ci-dessous

Analyse

Au regard de ce qui précède et sur Google.ca, Google positionne le résultat le plus "évident" en l'occurrence l'enseigne. Ceci est normal à mon sens car au global il y'a plus de chances qu'une personne qui recherche simon ou aldo recherche ces 2 enseignes.

J'ai fait d'autres recherches impliquant des erreurs de frappe, des accents qui manquent, etc à chaque fois Google a positionné la marque ou alors me l'a suggeré. Cependant sur ces marques Google propose les résultats divers.

Je pense donc que tant que la marque n'a pas une bonne notoriété et une présence sur plusieurs supports importants il est difficile d'avoir + de 3 résultats appartenant au même site. Cela aussi est plutôt cohérent. Si on veut aller sur le compte You Tube, Twitter, Facebook ou Pinterest de l'une de ces marques il y'a plus de chances que l'on fasse une recherche avec ces mots clés.

Que doivent faire les marques

  • Google est de plus en plus fort dans la prédictions des recherches
  • Google connait traiter les synonymes
  • C'est inutile de se référencer sur les fautes de frappes ou erreurs sur votre marque
  • Il faut maximiser votre visibilité en utilisant d'autres canaux
  • Pousser vos visiteurs a associer votre marque a des mots clés génériques
  • Créer un compte Google+ et l'associé à la marque

Franck Nlemba

Franck NLEMBA - Brand Content Manager

0saves
If you enjoyed this post, please consider leaving a comment or subscribing to the RSS feed to have future articles delivered to your feed reader.

2 responses so far

  • Arnaud dit :

    La création d'un compte Google + est indéniablement une priorité pour toutes les marques sur le net, je m'en suis rendu compte pour certains de mes clients. Merci Franck pour ton article complet qui permet une analyse intéressante des marques sur le net.

  • Bonjour Franck,

    Merci pour cet article, tu parles des marques mais comment doit procéder un site mluti marque pour mieux se positionner que la marque en question ?
    Exemple Monshowroom qui vend du H&M ou exemple moi je pratique affiliation marketing donc mon objectif c'est de me placer sur certaine requete et de rediriger l'internaute vers le site officiel de la marque ou un revendeur multi marque et avoir si il y acte d'achat un commission. Je ne sais pas si c'est moi qui l'ai inventé mais je ne vois pas bcp de blog comme le mien en France.
    Je suppose que toi tu parles aux marques , mais quels conseils donnerais tu a quelqu'un qui fait du comme on dit des fois au USA "user review affiliate" ?
    Commencer ces articles avec en titre "avis", jouer sur le long tails ?

    Derniere chose fais tu des prestations ? j'aimerais l'avis de quelqu'un afin de savoir sur quel aspect doit ton se concentrer quand on fait du affiliate marketing dans la mode, et particulièrement dans la mode.

    Cordialement

Laisser un commentaire

CommentLuv badge