Google

Google trends sur la pandemie a venir

sept 08 2009 Published by Franck NLEMBA under Sémantique et mots clés

Ce matin lors de nos formations au sein de l'agence Baobaz j'ai argumenté mon propos au sujet de la complexité d'être sur la première page de Google et d'y rester, en m'appuyant sur le dynamisme du comportement du consommateur.

Les arguments sont très simples et le message est bien clair c'est à dire que nous n'avons pas la même façon d'exprimer nos besoins sur les moteurs de recherche. Une personne qui cherche des informations sur la grippe A ne va pas forcément rédiger sa requête comme la majorité des autres internautes...

Donc l'idée principale c'est de ce dire que Google collecte des données sur notre comportement sur les moteurs de recherche (données qui lui permettent par la suite de rester pertinent) et pour le mesurer je vous propose simplement d'observer la progression des recherches sur la grippe annoncée pour cet automne.

En France les requêtes sur la "grippe", "H1N1" et "grippe a " progressent toutes de manière graduelle à mesure que l'on se rapproche de l'automne. Bien que l'on ne le voit pas sur l'image ci-dessus le mot clé le plus utilisé parmi les 03 citées est "grippe".

Cette observation m'amène à penser que logiquement le robot crawler va chercher toutes les sites qui donnent une information sur la grippe et particulièrement le sites les plus actualisés afin de répondre efficacement au besoin des internautes.

De ce point de vue mon observation s'apparente juste à un constat. Ce qui serait intéressant sémantiquement parlant et de manière stratégique, c'est de voir les requêtes qui sont les plus utilisées et celles qui voient le trafic progressé.

On s'aperçoit que les mots clés les plus recherchés sur cette thématique peuvent être classés dans 02 groupes: les mots clés relatifs au vaccin (groupe 1) et les mots clés relatifs aux symptômes (groupe 2).

Ainsi si vous êtes un site d'information sanitaire ou un site E-commerce et que vous souhaitez proposé des produits pour se protéger de la grippe A il faut commencer par donner des informations sur les symptômes et les vaccins. Google augmentera à l'occasion sa fréquence de crawl si en plus votre site est actualisé régulièrement.

No responses yet

Comment évaluer la saisonnalité d'une requête?

juil 13 2009 Published by Franck NLEMBA under Sémantique et mots clés

Comment savoir si une requête est rentable ou non? comment identifier dans sa niche ou son secteur d'activité les mots clés qui sont recherchés tout le temps et qui par leur nature sont stratégiques.

Cette question que j'aborde très souvent dans mes ateliers sémantiques à l'agence Baobaz à paris, est très importante pour les annonceurs et autres webmasters de site E-comemrce dans la mesure où les mots clés comme les internautes qui s'en servent ont un cycle de vie qui n'est pas toujours régulier.

Une fois de plus je ne vais pas fournir de recettes secrètes mais partager avec vous quelques outils qui permettent d'avoir une peite idée de ce qui buzz en ce moment.

Les outils de référencement naturel de google aident en effet à avoir une idée de la saisonnalité d'une requête. Je recommande de leur faire confiance à cause de la taille de l'index google qui grâce à l'importance des données qu'il collecte mais en lumière certains comportements.

Alors prenons l'exemple de 2 requêtes génériques saisonnières : "solde" et "voyage".

Je vais essayer de voir sur google trends laquelle de ces 2 requêtes est la plus utilisée sur google en france:

On s'aperçoit que "voyage" est plus recherché que "solde" évidemment j'ai envie de dire. De ce point de vue hors mis ce constat sommaire je ne peux donner de conseils à l'utilisation de cette requête vue que j'ai pas sufisamment de recul. Pour avoir un ordre d'idée je vais sortir du schéma de la comparaison pour celui de l'analyse d'une seule requête.

En effet pour chaque requête générique renferme plusiseurs autres requêtes dites de "longue traine" dont elle est la racine.

Il est donc indispensable de prendre le temps d'analyser les requêtes génériques de manières plus fines parce qu'elles trahissent souvent les intentions des internautes et ce sont ces indications sur la volonté ou non d'acheter qui constituent le vrai bénéfice de cette analyse sur le smots clés. Donc je vais pas changer d'outil je reste dur google trends et je vais essayer d'affiner ma recherche en précisant le lieu (france) et surtout la période que je vais réduire à un an.

Prenons donc comme année test 2007 sur la requête solde

puis en 2008

On remarque que les internautes l'utilisent en général pendant les grosses périodes de solde d'une part mais aussi qu'entre 2007 et 2008 il y'a une diminution du volume de recherche.

Faisons la même chose avec la requête générique voyage

En 2007

En 2008

On remarque très sommairement que d'une année à l'autre la période estivale est uine période où les internautes utilisent cette requête. Contrairement à la requête "solde" la requête "voyage a une saisonnalité plutôt régulière et surtout qu'entre 2007 et 2008 le désir d'évasion (de voyager) est resté quasiment au même niveau dans l'esprit des internautes français.

Ce rapide petit exercice permet de se rendre compte qu'il n'est pas facile de dégager une tendance sur la saisonnalité de recherche d'un mot clé. Car malgré ces estimations sur la volumétrie nous n'avons pas d'indications sur le trafic réele que peut apporter cette requête en naturel, le potentiel de conversion de cette dernière, l'intention des internautes qui l'utilisent...

Il faut donc croiser des données provenant de différentes sources et mêmes pourquoi pas faire un test (campagne SEM) pour avoir des données plus fines.

Dans cette ordre d'idée, google insights for search est un outil plus fin. Je vous conseille de l'utiliser car il propose pas mal de mots clés en rapport avec la requête étudiée.

Toutefois en france comme USA d'ailleurs les consultants testent encore le potentiel de Twitter qui semble vraiement apporter un plus dans la recherche aujourd'hui. Ainsi pour savoir ce qui buzz le mieux sur twitter ou encore qui en parle twitter search est un bon outil:

Exemple: QUI PARLE DU référencement naturel aujourd'hui?

La réponse sur twitter search

et si je fais la même requête pour voir de manière graphique comment on parle du référencement naturel sur Twitter ou les soldes tout simplement Twist est ma solution:

Twist sur le référencement naturel

Twist sur "solde"

twist sur les soldes

twist sur les soldes

No responses yet

keyword cannibalization

jan 25 2009 Published by Franck NLEMBA under Sémantique et mots clés

On connaissait deja le phénomène de "l'url cannibalization" aujourd'hui je vais aborder la notion du KW cannibalization qui se rapproche de la précédente.

En effet lorsque je regarde la densité de mots clés de certains sites qui sont premier sur des requêtes génériques je m'aperçois effectivement que ces derniers ont abusé de l'utilisation d'un mot clé particulier dans toutes les pages. Dès lors la question est de savoir si pour améliorer son ranking doit-on utiliser un seul et même mot clé dans toutes les pages afin de faire dominer cette thématique dans le site et ainsi envoyer un signal au moteur de recherche sur "the main topic of the website" ou alors faut -il utiliser des variations de Kw (synonymes, groupe de mot, verbe,...) afin de faire dominer un sémantique générale et non un mot clé en particulier?

Avant de répondre à cette question je voudrais préciser que dans son fonctionnement google attribue à chaque page un thème.

Si par exemple dans un blog sportif qui traitent des différents sports (handball, volley, basketball, football,...)toutes les pages ont comme titre "football" cela pose déjà un problème au moteur qui de façon logique ne saura pas à quelle page spécifique attribué la thématique football du site. Il donc préférable dans la catégorie football du site d'utiliser des thématiques différentes pour le titre des pages "foot en salle", "règles du football", "tournoi de football", "joueurs de football"... et ensuite de faire pointer les liens vers la catégorie football avec comme "anchor" "football".

Cette solution est la plus appropriée pour conserver le potentiel d'attraction de "backlinks" de chaque page et d'éviter la cannibalisation de la sémantique d'une page générique par une page profonde.

L'autre avantage réside dans la conservation du potentiel des "anchor" qui auront des sémantiques différentes dans la thématique du sport et les robots donneront naturellement plus de poids à la section football grâce à son volume de liens.

Si par contre vous êtes dans un situation ou il existe plusieurs pages du site qui ont le même titre, ou encore qui utilise la même sémantique pour les anchor, dans le premier cas il est conseillé de faire une redirection 301 et dans l'autre cas modifier la syntaxe des anchor autant que possible.
[ad#ad-1]

No responses yet