Google

Google Analytics et le désir d'analyses profondes et utiles

jan 24 2015

A la découverte du nouveau GA

Plusieurs années plus tard, google analytics reste un outil gratuit. Oui malgré le développement exponentielle de l'industrie de la mesure d'audience en ligne, malgré l'explosion des données et à l'aube de l'avènement de l'internet des objets et son lot d'outils de mesure google analytics est encore là. Quelque chose a cependant changé : google analytics Premium existe pour les grandes entreprises et grands comptes qui souhaitent un peu plus que la version gratuite.

comparaison des outils de mesure d'audience

Mais pour la grande majorité d'entre nous, la version gratuite reste un allié inconditionnel. Et ce n'est pas parce que c'est la version gratuite que l'on y trouve rien; bien au contraire les nouvelles fonctionnalités de google analytics dépassent largement les capacités de nombre de PME. Ceci n'est pas pour vous décourager mais au contraire vous pousser à maitriser l'outil car selon les prévisions l'intérêt pour google analytics va continuer à progresser

tendances de recherche sur google analytics

Google Analytics ne fera pas de vous un analyste ou un stratège

Avant d'entrer dans le détail de ce que vous pouvez faire ou pas faire avec Google analytics j'aimerais comme d'habitude rappeler un détail : historiquement cet outil a été conçu pour permettre aux investisseurs adwords de mesurer l'efficacité de leurs actions. A C T I O N : c'est le maître mot. Tout part du décideur, du manager, de l'expert, du responsable marketing. On est à la base de ce qu'on va lire dans l'interface et l'interprétation des données ne peut se faire sans contexte d'analyse. Pour tirer le meilleur d'analytics il faut :

  • Une stratégie d'acquisition que vous aurez pensé en amont
  • Une stratégie d'investissement
  • Une stratégie de contenu
  • Une approche en terme d'expérience utilisateurs
  • Des actions techniques

Tout ceci part de vous. Puis vous analyser les données afin de valider ou pas vos hypothèses de départ. Nous avons investi sur l'amélioration de notre page d'accueil ==> Avons-nous pour autant baisser le taux de rebond. Nous avons améliorer l'affichage de l'infolettre (newsletter) sur les tablettes ==> Y-a t-il une meilleure conversion depuis les tablettes? Nous avons investi en PPC en fin d'années ==> les conversions directes et indirectes sont à la hausse sur cette période? sur les mois d'après la campagne? etc

Les Comptes, propriétés et Vues


La nouvelle version de google analytics facilite la gestion des domaines, blogs et sous-domaines appartenant au même site. En effet il est plus simple de conserver tout dans un seul compte google analytics puis selon le cas de créer des propriétés ou des vues. Considérer la propriété ici comme un site. Par exemple www.francknlemba.com ou blog.francknlemba.com peuvent chacun avoir leur identifiant google analytics et donc avoir chacun une propriété.

Compte : votre point d'accès à Google Analytics (niveau d'organisation supérieur).

Propriété : site Web, application mobile, blog, etc. Un compte peut contenir une ou plusieurs propriétés.

Vue : il s'agit de votre point d'accès aux rapports, d'un mode d'affichage des données d'une propriété. Vous pouvez autoriser les utilisateurs à accéder à une vue si vous souhaitez qu'ils puissent consulter les rapports générés à partir des données de cette vue. Une propriété peut contenir une ou plusieurs vues.

Utilisateurs : vous ajoutez des utilisateurs à un compte. Vous pouvez leur attribuer quatre types d'autorisations (Gérer les utilisateurs, Modifier, Collaborer, Lire et analyser). Celles-ci peuvent être différentes au niveau du compte, de la propriété et de la vue. Les autorisations définissent les actions qu'ils peuvent effectuer et les droit d'accès qu'ils ont aux rapports.

Voir tous les détails sur l'aide google analytics

Toutefois il est d'usage de bien réfléchir à la structuration de son compte avant. Aussi il est recommandé si possible de conserver une seule propriété si vous considérez que deux ou plusieurs sites font partie de la même famille ou servent le même objectif. Il n'est pas nécessaire de créer une propriété sur le blog si vous n'allez jamais initier d'actions d'optimisation sur ce dernier (une vue avec des filtres suffit dans ce cas)

Les filtres dans Google Analytics

Avant d'utiliser les filtres sur google analytics il est recommandé de créer un profil sans filtre ou profil par défaut. Dans ce cas je vais suggérer d'avoir une propriété qui sur laquelle vous n'appliquerez jamais de filtres. Puis vous pourrez donc créer une seconde propriété dans laquelle vous pourrez rajouter des vues avec des filtres.

Comme vous pouvez voir sur l'image ci-dessous les filtres se trouvent dans la partie VUE.Filtres sur google analytics

Sur cette section, google analytics a fait beaucoup de progrès: l'interface vous permet de créer bien évidemment un nouveau filtre. Ce filtre peut être soit prédéfini par le système, soit personnalisé. les nombreuses options "sélectionner la source ou la destination" ou encore "sélectionner l'expression" rende l'opération limpide.

Cette nouvelle interface de google analytics voudrait allier simplicité et efficacité. Du coup si un filtre existe déjà sur une autre vue ou dans la propriété, rien de plus simple que "d'appliquer le filtre existant"

filters in google analytics

Rappelez-vous mon exemple précédent où je suggérais de collecter le trafic du blog et le trafic du site sur une seule vue: rien de plus simple : il suffit de

1) Créer une vue pour regrouper le trafic du site et du blog

2) Créer un filtre personnalisé (comme le montre l'image ci-dessous), ce filtre va nous d'analyser les consultations de certaines pages du blog dans la section contenu

filtre personnalisé

J'ai souvent l'habitude d'utiliser d'autres filtres par défaut; notamment le filtre qui vous permet d'exclure le trafic interne de vos collaborateurs en utilisant votre adresse IP par exemple. Plus intéressant encore c'est le filtre qui va modifier le traitement que google analytics fait des majuscules ou des minuscules. Google Anlytics propose un filtre par défaut que vous pourrez trouver dans les filtres personnalisés

Les Objectifs sur Google Analytics


Les objectifs sont assez simples à comprendre car finalement les internautes arrivent sur votre site pour faire quelque chose :

  • Acheter un produit
  • S'abonner à votre newsletter
  • Partager un article sur les réseaux sociaux
  • Télécharger un document
  • etc

A chaque fois qu'un internaute va réaliser une de ces actions, une conversion sera enregistrée sur votre compte google analytics. Les objectifs sont mis en place depuis l'interface d'administration mais visibles sur la section réservée aux conversions. Il est strictement inutile de passer du temps à compter vos sessions (visites) ou à interpréter d'une façon ou d'une autre le taux de rebond si vous ne comprenez pas à quoi sert le site. La validation de la valeur du contenu du site passe par la configuration des objectifs.

Google Analytics propose 4 types d'objectifs:

  • L'url

Dans cet objectif vous assumez qu'il y'a une conversion lorsque l'internaute arrive sur une page précise. Si vous avez un site E-commerce on peut considérer qu'il y'a une conversion lorsque l'internaute arrive à la page de confirmation de l'achat. Bien entendu pas besoin de mettre toute l'url mais juste la portion après le nom de domaine: www.exemple.com/merci.thml on mettra /merci.html

Objectif - URL

Dans la définition de l'objectif Google vous demande à quel point vous souhaitez que la condition soit respectée : "Exact Match or Head Match or regular expression". A noter que pour chaque objectif on peut attribuer une valeur. Sur les sites E-commerce je ne recommande pas souvent de donner une valeur monétaire à l'objectif (car je n'ai pas le temps de comparer avec les données Ecommerce qui traduisent déjà la réalité commerciale de mon site); cependant Google recommande de déterminer l'objectif de cette façon:

Chaque action effectuée par un visiteur peut être traduite par une valeur monétaire. Pour déterminer la valeur de l'objectif, vous pouvez évaluer à quelle fréquence les visiteurs qui atteignent l'objectif deviennent des clients. Par exemple, si votre équipe commerciale peut convertir en clients 10 % des personnes qui s'inscrivent à la newsletter et si votre transaction moyenne est de 500 €, vous pouvez alors attribuer une valeur de 50 € (dans cet exemple, 10 % de 500 €) à l'objectif "Abonnement à la newsletter". Ce dernier est atteint chaque fois qu'un visiteur accède à la page finale de l'inscription. En revanche, si seulement 1 % des inscriptions débouche sur une vente, n'attribuez que 5 € à l'objectif "Abonnement à la newsletter". Lire la suite

A noter aussi que certaines plateformes E-commerce offrent une seule page pour le tunnel d'achat. Si vous souhaitez collecter les données de l'ensemble du tunnel il est souhaitable d'utiliser les VPV

    Le nombre de pages/visites

Cet objectif mesure l'engagement des internautes. Il est assez simple à définir. Je recommande ici de définir un objectif supérieur à la moyenne du site sur une période de 12 mois. En gros vous prenez le nombre moyen de pages consultées par les internautes avant de quitter votre site de l'année passée puis vous définissez un objectif plus grand cette année. A noter une fois de plus que si vous souhaitez de meilleures performances sur cet objectif çà suppose des efforts ou des modifications en terme de design ou UX au préalable?

Objectif sur google analytics - pages/sessions

    Le temps passé

Cet objectif est le même que l'objectif précédent. Assez facile à mettre en place, il va mesurer le temps moyen que les internautes passent sur votre site. Le plus simple est de définir bien entendu un objectif supérieur à la moyenne du site. Bien entendu il peut être défini en heures, minutes ou secondes tout dépend de la nature de vos activités. Cet objectif doit être discriminant. Pour qu'il marche il faut que seulement une partie de l'audience puisse l'atteindre.

Je propose ici de se concentrer sur le temps passé par les internautes qui achètent plusieurs fois sur le site sur les 12 derniers mois et de définir ce temps comme objectif : L'idée est de voir si une partie de votre audience a le même engagement que vos meilleurs acheteurs

    Les évènements

Les évènements vous permettent de collecter les données sur les clics que font les internautes sur certains liens stratégiques (téléchargements, liens externes, bouton des réseaux sociaux, etc). Par exemple vous avez une vidéo de présentation de votre entreprise, vous pouvez mettre en place un évènement pour mesurer le nombre d'internautes qui ont cliqué sur votre vidéo, si les internautes ont regardé jusqu'à la fin etc

A la base vous aurez besoin de rajouter quelques lignes de codes sur vos liens afin de mesurer l'objectif. Voir toutes les informations ici

Event trackingEn Conclusion

Google Analytics est un outil comme les autres. Il faut pas s'appuyer sur les données brutes sans les interpréter. Il faut d'abord définir un protocole de mesure de vos performances en ligne en 3 étapes:

  • Hypothèses : Toutes les hypothèses sont bonnes à condition qu'elles représentent la réalité de votre activité.
  • Tester les hypothèses en les définissant comme objectifs
  • Optimiser nos scénarios

Commentaires fermés

Bien Comprendre la nouvelle interface Google Analytics et gagner du temps sans prise de tête

jan 10 2015

Que vous soyez nouveaux ou utilisateurs réguliers de Google analytics, il est préférable de bien comprendre la nouvelle interface pour gagner du temps précieux et se consacrer à l'analyse. Selon les prédictions que l'on peut lire çà et là, il est clair que la connaissance approfondie de l'audience passe par le fait de disposer de données énormes, en permanence et d'y effectuer un traitement rapide. C'est donc de la vitesse dont il sera encore question en 2015. Traiter rapidement l'information afin de prendre les meilleurs décisions possibles.

La nouvelle interface de Google Analytics n'en fait pas un outil robuste pour autant. Cependant pour les marketeurs qui n'ont pas de gros budget pour investir dans la Big Data, la considération du temps que l'on peut gagner par la maitrise de l'interface peut être bénéfique à bien des égards. En effet, l'outil gratuit d'analyse d'audience proposé par Google a connu une amélioration à la fois graphique mais aussi profonde liée à son fonctionnement. Google Analytics a mis à la disposition du public un lien pour bien expliqué la nouvelle interface. Cet article va introduire l'intérêt de chaque section importante:

Les liens de navigation


Les liens de navigation sont situés en haut de votre écran et permettent de passer d'une interface à une autre. En cliquant sur ces liens vous pourrez accéder à:

  • La page d'accueil qui regroupe tous comptes et profils Google Analytics auxquels vous avez accès
  • Les rapports (c'est un peu l'ancien google analytics) où vous aurez accès à toutes les rubriques (contenu, acquisition, attribution, etc)
  • La personnalisation : cette interface vous laisse créer des rapports personnalisés
  • Le lien vers Admin qui vous donne accès à l'interface de gestion de Google Analytics


interface de gestion de google analytics

Accéder rapidement à un site en gestion

Si vous gérer plusieurs sites ou avez accès à plusieurs comptes google analytics, il est désormais facile d'y accéder. Pour cela il suffit de cliquer sur le lien vers votre compte Google (en haut à droite). De là vous avez accès à votre compte google. Vous pourrez aussi vérifier si l'équipe technique google analytics vous a envoyé un message, ou enfin de modifier les paramètres de votre compte.

Je vais insister ici sur les messages ou notifications Google Analytics. Il s'agit pour moi de la meilleure fonctionnalité pour les webmasters car automatiquement ils reçoivent des alertes lorsque quelque chose ne semble pas fonctionner.

En général ces messages sont techniques et vous permettent de savoir si quelque chose ne va pas sur le compte. Google Analytics propose un centre d'aide qui offre beaucoup d'informations qui en général, sont ignorés (Accédez au centre d'aide google analytics ici). Les alertes ou notifications techniques de Google Analytics sont très utiles pour identifier les problèmes. Lorsque vous avez une notification c'est très simple car une icône apparait sur la cloche.

En cliquant sur l'icône, vous pouvez lire les messages sans quitter l'écran sur lequel vous vous trouvez (admin, rapport, personnalisation ou home). Vous êtes donc libre ensuite de procéder aux changements et optimisations suggérés par google analytics ou pas.

messages de notifications sur google analytics

Très souvent on a tendance à ignorer ces notifications. Rappelons que GA est un outil gratuit dont l'utilisation entraine souvent beaucoup de questions et par conséquent il incombe au webmasters d'en faire un outil parfait. Les notifications doivent donc être traitées.


Le menu de navigation des rapports

Rien de nouveau sur cette section. A gauche de l'écran vous aurez accès à toutes les rubriques des rapports google analytics : Audience, Acquisition, Comportement et conversion. Sur le menu 3 éléments me semblent important à souligner car ils changent les habitudes:

La barre de recherche qui vous permet d'accéder à n'importe quel rapport ou à des rapports spécifiques

L'accès au statistiques d'audience en temps réel (utile pendant les soldes)

Ces rapports devraient également être accessibles par les équipes techniques au même titre que les équipes marketing. En effet les marketeurs y voient souvent une opportunité d'analyse pendant les périodes de soldes ou lors d'une campagne par email, bref sur toutes les tactiques avec un facteur temps. Mais imaginez que vous faites un changement sur la page d'accueil du site et vous souhaitez savoir si ce nouveau contenu s'affiche bien sur ordinateur, mobile et tablette. Inutile d'attendre plusieurs heures, si le site a une bonne fréquentation cette analyse peut être conduite en temps réel.

Les raccourcis qui vous permettent d'accéder plus rapidement aux rapports que vous utilisez le plus souvent.

Ceci est brillant pour ceux qui font des rapports personnalisés ou qui utilisent les filtres. Supposez que chaque fois vous aller sur google analytics, vous souhaitiez analyser la performance des internautes qui accèdent à votre site par les comparateurs de prix, puis vous comparez ce groupe aux utilisateurs qui proviennent des liens publicitaires google adwords. Ceci peut demander une petite manipulation.

Et bien désormais vous allez le faire une seule fois; car une fois que le rapport est généré il suffit juste de l'enregistrer comme raccourci et vous n'aurez plus besoin de faire des manipulations plus tard mais le raccourci vous donnera accès aux statistique en temps réel. En savoir plus sur les raccourcis

Il faut remarquer que Google Analytics a amélioré la façon dont ils collectent les données sur les utilisateurs. L'onglet audience se veut le miroir des personnes qui visitent le site.  La statistique Utilisateurs indique le nombre d'utilisateurs ayant vu votre contenu ou interagi avec ce dernier au cours d'une période spécifique. C'est l'une des nouveautés de GA.

L'autre rubrique importante de la section audience est l'analyse comparative. Les marketeurs prennent des décisions sur la base de leurs performances mais aussi celles des concurrents. Google Analytics propose donc des éléments de comparaison. Je dirais que c'est plus une introduction ou une forme d'alerte dont la conséquence serait de pousser l'analyse comparative. Il faut en effet éviter de considérer que ces données sont toujours pertinentes.

Le menu des rapports

Désormais sur chaque menu de Google Analytics, vous avez la possibilité de rajouter le rapport en question dans vos raccourcis.

Google analytics - centre d'aide - bouton d'accès

De plus, en tout temps Google Analytics vous donne accès à son centre d'aide. Imaginez par exemple que vous êtes dans la rubrique Acquisition et que vous souhaitez comprendre l'importance des sites référents. En cliquant sur l'îcone (qui ressemble à un chapeau de diplômé) vous pourrez bénéficier d'une vidéo introductive sur les statistiques collectées dans la rubrique Acquisition. L'équipe google vous propose aussi un texte introductif pour vous mettre dans le contexte d'analyse; enfin dans le menu de navigation, en fonction de votre niveau d'expertise vous pourrez vous rendre directement à l'une ou l'autre rubrique.

Les segments

C'est de loin la rubrique qui a le plus progressé et la plus utile à mon avis. Avant d'entrer dans le détail des changements proposées par google analytics, il est important de bien comprendre le principe marketing de la segmentation. Mais avant ce rappel théorique, permettez-moi de prendre un peu de recul grâce à ce scénario:

Imaginez-vous que vous avez une boutique dans une zone de chalandise pertinente. Cette zone où se situe votre boutique est en général fréquentée par votre cible ou par vos prospects. Il est rare en général que l'ensemble des personnes qui rentrent dans votre boutique (A moins que ce soit un café ou un restaurant et encore...) achètent. Certains consultent vos produits puis s'en vont. Imaginez que vous souhaitez améliorer le merchandising de votre boutique sur la base des centres d'intérêt des internautes. En d'autres termes vous souhaitez faciliter la circulation sur le point de vente selon que le prospect est un homme, une femme, un ado, etc? Pour ce faire il suffira de classer les produits selon qu'ils correspondent à chacun de ces groupes. Simple hein? ;) Pas si sûr. Car l'internaute peut bien être un homme mais cette homme peut être :

  • Un parent
  • Un mari
  • L'enfant d'une mère
  • Un gendre
  • etc

Se pose donc la question de savoir à qui est dédié l'achat? Car en marketing l'acheteur n'est pas forcément le bénéficiaire. Ainsi pour réussir votre merchandising, il y'a des chances que dans chacun de vos trois groupes que vous intégriez plusieurs sous dimensions :

  • Les nouveautés
  • Les bonnes affaires "soldes"
  • Les soldes du jour
  • Les cadeaux
  • Le prix, la taille, etc

Et bien la segmentation sur google analytics, répond aux mêmes règles. Elle vise à regrouper les internautes qui consultent le site ou l'application mobile en groupes homogènes, partageant une ou plusieurs caractéristiques. La nouvelle interface de Google Analytics propose donc de construire les segments qui se basent certes sur vos indicateurs de mesure de la performance tout en s'appuyant sur presque toutes les fonctionnalités de la plate-forme :

  • segmentation selon les sessions
  • segmentation selon les utilisateurs (Nouveautés ==> Must-have)
  • segmentation selon les critère Ecommerce
  • etc

Par dessus-tout, si vous manquez d'inspiration, Google Analytics vous propose d'importer des segments depuis la gallérie, une base qui rassemble pleins de segments et rapports personnalisés construits par des experts comme Avinash

Cet article ne couvre évidemment pas l'ensemble des fonctionnalités accessibles depuis la nouvelle interface de Google Analytics. Force est de reconnaitre cependant que un an plus tard, cette nouvelle interface propose gratuitement aux marketeurs des informations utiles et accessibles leur permettant de désormais se consacrer à l'analyse de ces données.

J'ai l'habitude d'indiquer lors des formations que j'anime sur ce sujet, que les outils de mesure d'audience ne remplacent pas l'expertise ni ne définissent les indicateurs de mesure d'audience à la place des marketeurs... mais ils permettent soit de justifier des intuitions fondées, soit de comprendre les réponses de l'audience à l'offre qui lui est proposé. Il n'est donc pas en général nécessaire d'essayer de vérifier si google analytics remonte toutes les données de votre site ou application. Il y'a de fortes chances en général que quelques données ne remontent pas. A ce moment là selon vos besoin vous pourrez choisir l'un ou l'autre des outils de mesure d'audience disponible sur le marché.

Aucun commentaire

Google Consumer Barometer : Que font les consommateurs

juin 10 2014

La bataille pour capter les consommateurs continue et s'intensifie année après année. Dans tous les pays développés et dans les économies du Sud de plus en plus d'individus utilisent le web dans leur processus d'achat. Si cette évolution du comportement du consommateur est une bonne chose pour les marchands, la réalité est que nombre de marketeurs se posent aujourd'hui la question de savoir quel est le meilleur canal pour générer des conversions.

Soyons clair ici, la conversion dont je fais allusion peut être un achat, un abonnement à l'infolettre, le visionnage d'une vidéo, etc. Aussi il faut noter que la conversion est une réponse à une proposition, c'est le résultat de la satisfaction à un besoin que l'usager aurait exprimé avant de se lancer dans son processus d'achat. La conversion passe par plusieurs étapes et sur chacune des étapes la marque se doit d'être présente.

Il y'a plusieurs années, Google avait déjà indiqué l'urgence de capter l'utilisateur au bon moment. L'internaute passe du monde physique au monde visuelle et a véritablement le contrôle sur les contenus qui lui sont exposés. Nous sommes encore au début de la mise en place des pratiques appropriés mais il y'a une constante : Connaitre le consommateur et proposer l'offre la plus appropriée en utilisant le meilleur canal. Voir la vidéo ci-dessous

Plus de Stratégies et moins d'outils

Cependant la frontière entre Mobile, virtuelle et physique étant de plus en plus mince, nous avons besoin d'un nouveau type de marketeur! Des profils capables de proposer aux usagers leurs contenus (offre de service, communiqué de presse, invitation à un évènement, etc au bon moment) au bon moment avec une véritable stratégie de planification et de diffusion.

Plus de collecte d'informations

Le nouveau Marketeur doit comprendre qu'il ne sait rien comme Socrate le philosophe Grec, mais au reconnaitre qu'il doit tout faire pour écouter le consommateur. Le faire réagir. Pour cela Survey Monkey ou Google consumer Surveys sont des alliés. La mise en place de profils d'utilisateurs basiques ou poussées est une obligation. Mais il faut bien se rendre à l'évidence :

  • En général les stratégies Marketing Digitales ne tiennent pas compte de l'éxhaustivité des besoins des usages
  • Ces stratégies sont conçues avec des contraintes budgétaires et des éxigences de retour sur investissement fortes
  • Que les équipes marketing continuent à travailler en sillos lorsque l'usager passe du mobile, à son ordinateur de bureau, de google à facebook, du magasin au blog de la marque, etc

Urgence: Comment l'usager utilise les informations on-line et offline

Je voulais vous présenter l'outil Consumer Barometer. Cet outil vous permettra d'avoir accès à plusieurs données et chiffres sur les interactions online vs offline. Par exemple; imaginez qu'on souhaite comprendre comment les internautes recherchent et achètent des produits au Canada. On est en mesure d'avoir les informations suivantes:

Par défaut

Puis en choisissant le "Retail" > Clothing& accessories > Compared with USA on tombe sur un tableau magnifique et plein d'insights:

Achat

Canada: 8% font des achat en ligne sur cette catégorie de produits

USA : 18% font des achat en ligne sur cette catégorie de produits

Recherche

Canada : 16% des consommateurs ont fait une recherche en ligne et en magasin

USA : 14% des consommateurs ont fait une recherche en ligne et en magasin

De plus la présence de nombreux filtres permet d'avoir des données plus fines et ainsi de quantifier le marché et surtout d'ajuster la stratégie d'acquisition selon le canal et l'industrie.

Je trouve cet outil très interessant car il donne des éléments de base pour comprendre les canaux qui influencent ou qui contribuent le plus à la conversion. Les nombreux filtres et données démographiques constituent une mine d'or pour ceux qui vendent des produits ou services selon les critères démographiques. De plus face à la compétition internationale et la nécessité pour les marchands Canadiens d'attaquer d'autres marchés, l'outil fournit des données sur les mêmes comportements dans la majorité des territoires. De plus il permet de savoir comment les internautes accèdent à internet et les taux de pénétration du mobile.

Au Canada par exemple: 85% des internautes ont accès à internet. 25% l'utilisent pour acquérir de nouvelles connaissances par exemple.

En bref ce baromètre vous permettra de toujours trouver la réponse aux questions suivantes:

#1 Comment les consommateurs accèdent à internet dans un pays donné?

#2 Comment les comportements d'achats varient d'un pays à l'autre?

#3 Comment les consommateurs recherchent et achètent les produits en ligne ou en magasin?

#4 Quel est le rôle des moteurs de recherche dans le processus d'achat?

Franck NLEMBA

Commentaires fermés

Tool of the day : Portent's Content Idea Generator

mai 07 2014

Content Marketing is hot but it's hard to find a spot with the flow of information out there. The most difficult part isn't to write a blog post or record a video and then push it online, but it ain't easy to find the right topic to produce content on.

Moreover, once you have the content idea how to write a compelling title tag which is going to generate clicks on social networks? For all these reasons I strongly recommend to use Portent's Content Idea generator.

Lire la suite »

Aucun commentaire

Types de résultats affichés sur Google

jan 25 2014

Google change sa page de résultats en fonction du type de requêtes des internautes. Dans l'industrie on a coutume de dire que les résultats avec 10 liens traditionnels sont maintenant terminés. Ceci n'est pas toujours facile à expliquer aux clients bien que de plus en plus il arrive que lorsque l'on cherche une marque comme BIRKS sur Internet que l'on tombe sur ce type de page de résultats:

Page de résultats Google sur une recherche BIRKS

Lire la suite »

Aucun commentaire

Fonctionnement de l'algo Google

jan 16 2014

En général je ne partage pas beaucoup d'informations concernant les algorithmes Google tout simplement parce que ces algorithmes ne sont pas publiques d'une part mais surtout parce que Google comme tout service en ligne essaye de servir le consommateur final, l'internaute qui va utiliser la barre de recherche pour trouver un résultat.

Cependant nous sommes dans une industrie ou pour une raison ou une autre, certains marketeurs profitent du secret de l'algorithme Google pour proposer des stratégies qui ne marchent pas. Je vais donc désormais publier ce nouveau type de billet sur mon blog "nouvelle de l'algo" que vous retrouverez en général dans la rubrique "Actualités Google".

Comment Google classe les résultats de recherche?

Google utilise de nombreux paramètres pour classer les recherches. Il ne sert à rien d'essayer de comprendre tous ces paramètres car ils varient d'un industrie à l'autre ou mieux d'un type de recherche à l'autre. De plus les résultats sont toujours entrain de changer comme le montre ci-dessous cette image tiré du MOZCAST.

Toutefois j'ai bien aimé cette clarification de Matt Cutts au sujet de l'algorithme qui classe les résultats de recherche. En effet il n'y en a pas plusieurs mais un seul. Aussi Matt insiste sur la pertinence des résultats de recherche comme critère de base. La pertinence c'est bien comprendre ce que veut l'internaute et le lui proposer.

Voir la vidéo ICI https://www.youtube.com/watch?v=6dlr-1Qk8Uc

Aucun commentaire

Le contexte plus important que les mots (requêtes)

oct 25 2013

Je veux commencer par poser une question qu'on m'a moi même posé: Que veut vraiment Google? Google voudrait-il être au centre de la planète digital (Web et Mobile)? Car en effet l'analyse de la timeline de Google montre bien l'entreprise ne cesse d'évoluer.

Google a popularisé les termes pagerank, (not provided), Hummingbird, etc

Lire la suite »

2 commentaires

Anciens articles »